Comment puis-je m’épanouir? (1 ère partie)

Voici une question que vous vous êtes certainement déjà posée, n’est-ce-pas?

L’essentiel est de comprendre que nous avons déjà tout… en nous pour vivre heureux! Grâce au rappel de ces quelques points – que je vous encourage à mettre en pratique dès maintenant – votre vie s’épanouira comme une fleur au soleil;-)

faire la place au bonheurJe prends du temps pour moi

Je fais de l’espace pour moi et mon bonheur

Que puis-je faire pour être plus heureux maintenant? Est-ce-que je m’accorde assez de temps pour suivre et vivre mes passions pleinement?

Je prends un temps pour retrouver l’activité qui me faisait vibrer lorsque j’étais enfant. Par ex : La danse, la musique, le jeu, la nature, la gym, les randonnées, etc..
Puis je choisis de reprendre la pratique de cette/ces activité(s) pour laisser l’enfant en moi s’exprimer à nouveau, reprendre sa place. Reprendre MA place.

meilleur amiJ’apprends à devenir mon meilleur ami

Merci à moi d’être moi

Je me complimente, je me félicite pour chaque pas accompli, même pour le plus petit, car chaque pas quel qu’il soit nous rapproche du but choisi.

J’accepte mes erreurs, j’apprends à être tolérant envers moi-même, je comprends que mon inconscient a mis en place plusieurs stratégies pour m’empêcher d’avancer, non pas pour me nuire, mais pour éviter que je subisse de nouveaux traumatismes (changements). Je reconnais cela avec bienveillance, sans jugement.

 

ici et maintenantJe respecte mes besoins

Si je dis non, c’est non…

J’ose exprimer mes besoins car je comprends que si je les refoule, j’enterre un peu plus ma joie de vivre. Je dis “non“ lorsque je ne sens pas une proposition, je m’exprime en parlant de mon ressenti personnel et non pas de l’autre personne Par ex: « Je ne ressens pas l’envie d’aller là ou de faire ceci / Si je fais cela je ne me respecte pas » etc.

 massage - bamboo - orchid, towels, candles stonesJe vis ici et maintenant

Le bonheur, c’est vivre à la bonne heure
Le passé ne peut être modifié, il m’ emprisonne trop souvent dans le regret et le jugement, la culpabilité, la rancune etc… Mais alors comment faire pour s’en libérer ?
En étant attentif à ce que je vis ICI et MAINTENANT, je détiens la clef pour me libérer de mes charges émotionnelles et ainsi changer la perception de mon passé.
Seul le présent permet de construire le futur. Et si c’était mon dernier jour à vivre qu’est-ce que je choisirais de faire ici et maintenant ?
Et vous que faites, ou qu’avez vous fait pour vous épanouir?
Je serais curieux de le savoir!
Je me propose de vous accompagner sur le chemin de votre épanouissement avec l’hypnose thérapeutique ou spirituelle ainsi que d’autres techniques au service de votre mieux-être. Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur mon site internet: www.hypnose-conscience.ch

Crédit photos cc: Fotolia/ flickr.com/Max Ruckman
Recherches utilisées pour trouver cet article:comment s\épanouir dans sa vie, comment s epanouir, S epanuire dans la vie et vivre heureuse, trouver le chemin pour sépanouir, comment sépanouir, comment puis je m\épanouir, comment mépanouir, strategie pour sépanouir, sépanouir dans une activité, sépanouir dans sa vie

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

3 comments

  • France on 26 août 2014 at 18 h 36 min said:

    Pour répondre à ta question « que fais-tu pour t »épanouir ? » Je ne regarde jamais « derrière » comme tu le dis si justement, « le passé est le passé et l’on ne peut rien y changer » et puis j’ai fait mienne cette phrase de M. L. King « J’ai opté pour le pardon et l’amour, la rancune, la rancœur ou la colère, sont des fardeaux trop lourds à porter » je reconnais (parce que je ne suis pas superwoman) que ce n’est pas toujours facile à mettre en application ; mais lorsque j’y arrive, quel bonheur et quelle quiétude.
    Prenez soin de vous les garçons vous m’êtes devenus très précieux.
    Amicalement
    France

    • Bastien Palmilha on 26 août 2014 at 19 h 58 min said:

      Bonsoir France, merci pour ton commentaire, et merci pour cette belle phrase qui fait vraiment réfléchir sur le pardon, cela me donne l’idée de la reproduire pour partager sur le facebook de vdb. Non ce n’est pas toujours facile, mais cela correspond à une étape, je crois que tant que nous n’avons pas vécu les étapes précédentes pleinement, le pardon ne peut avoir lieu, l’amour ne peut rayonner, c’est comme construire un toit de maison sans avoir monté les 4 murs au préalable! (C’est l’image qui m’est venue à l’esprit)
      Merci de nous lire, merci pour ta gentillesse.

      Belle soirée

      Bastien