Comment mettre toutes les chances de son côté pour mener à bien un projet

Un fermier se soucie-t-il de savoir quelles graines vont pousser ou non lorsque il sème son champ?

Non, il sait seulement que certaines graines vont germer, se développer et s’épanouir au soleil et ignore quelles graines vont germer et quelles autres ne vont rien donner.

Si le paysan sème ses graines sans chercher à savoir lesquelles pousseront, s’il répand ses semailles sur toute la surface de son champ, c’est qu’il sait qu’un nombre suffisant de graines germeront et grandiront pour obtenir une récolte abondante!

En ce qui nous concerne, nous avons l’habitude de poser une ou deux actions (graines) pour un projet, puis nous attendons patiemment (ou quelquefois impatiemment) un effet en retour.

Nous scrutons l’horizon à l’affut du moindre signe qui pourrait indiquer le retour de l’action que nous avons émise. Alors que nous nous concentrons sur l’attente d’un résultat hypothétique, nous négligeons la mise en œuvre d’autres moyens pour nous permettre de garantir le succès de notre projet.
Nous avons une idée arrêtée de ce que nous devons faire pour atteindre notre but,
cependant, bien souvent, nous nous heurtons à des difficultés telles, que notre projet est vite réduit à néant.

Notre champ est un écran radar

Nous regardons notre vie à travers un écran radar (notre champ de possibilités). Nous pensons que toutes les opportunités figurent sur notre écran.
C’est donc dans cet espace restreint que nous allons planter nos quelques graines… dans l’espoir qu’elles germent un jour…

Pour mettre toutes les chances de notre côté, élargissons notre écran radar!

Parlons de notre projet à notre famille, à nos amis et connaissances: ceux-ci possèdent également un écran  radar qui est complémentaire au nôtre ( chacun à ses propres acquis, croyances, relations). Ainsi donc, plus nous partagerons notre projet avec autrui, plus notre écran radar grossira, élargissant ainsi notre notre champ de vision et donc de possibilités pour réaliser notre projet.

Ne gardons pas secrets un projet ou un rêve, partageons-le avec notre entourage. Celui-ci, par le simple fait d’exposer ses idées, pourra nous aider à agrandir notre champ, nous permettant ainsi de planter davantage de graines et de se réjouir de la récolte. La moisson ne pourra être que joyeuse et abondante.

Crédit Photos Flickr.com: Lawrence OP/ IITA Image Library/BenFrantzDale/mag3737/Roo Reynolds

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

7 comments

  • Maxime on 20 février 2013 at 22 h 02 min said:

    Bonsoir Fabien,
    2ème commentaire dans une soirée, Wouah !!
    Oui, effectivement, agrandir l’écran radar de notre conscience et de notre niveau de croyance en s’adressant à nos amis et connaissances est une possibilité.
    Je t’invite à élargir ton écran radar à une autre possibilité.
    Prenons l’exemple de ce qui se passe ce soir.
    Ton objectif: créer un blog, écrire des articles sur le bonheur afin d’aider les gens à retrouver le bonheur, pas à pas.
    Je me trompe ?
    Pour cela, tu écris des commentaires sur des sites qui te parlent, comme celui de Karima, auquel je suis abonné.
    Je reçois sa News Letter sur son dernier article et là je vois ton commentaire.
    Et c’est comme cela que j’arrive sur ton site.
    Que c’est-il passé ?
    Suis-je arrivé par tes connaissances ou amis ? Non.
    Selon moi, j’y suis arrivé par l’activation de l’intention externe.
    C’est comme cela que ça s’appelle en langage Transurfing.
    1- Je défini mon projet, mon but, le plus précisément possible
    2- Je pose un acte CONCRET sur le chemin de mon but (1ère étape ou 1er pas) tout en restant focalisé sur mon but.
    3- J’observe les signes que l’univers m’envoit pour me guider sur le meilleur chemin pour aller vers mon but.
    Les signes qui arrivent, c’est la manifestation de l’intention externe, le « coup de main » de l’univers, de quelque chose qui est HORS de ton écran radar et qui est bien plus grand que toi.
    Ce commentaire, ma venue pour moi est la manifestation de l’univers pour te dire « Vas-y, Fabien, tu es sur le bon chemin, continue ».
    Vis une merveilleuse soirée.
    Maxime
    Maxime Articles récents..Booster Gala : Le compte à rebours est commencé !My Profile

    • Bastien on 21 février 2013 at 11 h 31 min said:

      Bonjour Maxime, tiens.. tu as le même prénom que mon frère. C’est un signe ça;-)
      Non non tu ne te trompes pas! En effet c’est bien mon objectif de semer des graines de bonheurs. C’est aussi le tien d’après le sujet de ton blog que je découvre à l’instant Bravo!!! d’ailleurs je me permets de le mettre en lien ici: J’adore ta présentation vidéo et avec notamment les tu qui tuent

      Indirectement je pourrais dire que Karima est une connaissance puisque à quelque part nous nous connaissons tous sur la blogosph…Terre n’est-ce pas?
      Blague à part, un grand merci pour ton commentaire riche en informations, tu as bien fait de parler du langage transurfing que je ne connaissais pas, du moins que cela portait un nom;-)

      Merci pour tes encouragements Maxime et joyeuse journée à toi!

      • Maxime on 21 février 2013 at 13 h 21 min said:

        Merci Fabien pour ce lien en retour.
        Merci également de t’être inscrit sur ma liste d’abonné.
        Merci enfin pour ton commentaire élogieux sur ma présentation vidéo.
        Et pourtant, j’ai encore du lâcher-prise à faire 😉
        Si tu souhaites en savoir plus sur Transurfing, tu peux déjà regarder les vidéos sur Youtube et en t’inscrivant sur le site http://www.transurfing.fr, tu seras informé des webconférences qu’Olivier offre gratuitement à ses abonnés. La prochaine a lieu le 5 mars et le thème sera l’intention interne et l’intention externe, justement.
        Vis une merveilleuse journée.
        Maxime
        Maxime Articles récents..Booster Gala : Le compte à rebours est commencé !My Profile

  • Bastien on 21 février 2013 at 13 h 30 min said:

    Merci pour toutes ces infos,

    Psss hé si jamais Maxime, je m’appelle Bastien et non pas Fabien, je le dit car beaucoup de gens se trompent
    et que je ne le faisait pas remarquer avant, mais pour être qui je suis c’est à dire Bastien je me dois de le corriger;-) C’est ça aussi prendre sa place… j’apprends à le faire! Belle et joyeuse journée à toi!!