Comment nos ancêtres peuvent nous apprendre à vivre plus sereinement

Cet article est écrit dans le cadre du festival « à la croisée des blogs » du site developpementpersonnel.org organisé ce mois par Sébastien du blog «Vers une vie ». Le thème choisi est ainsi «comment vivre plus sereinement au quotidien?» C’est un réel plaisir pour moi d’écrire un article sur le sujet! Merci à mon (presque) homonyme pour sa sereine initiative.

Qu’est ce que la sérénité?

N’est-ce pas simplement « notre état naturel »?

Aussi étrange que cela puisse paraître oui! Il s’agit bien de notre état d’être naturel… Je dis bien Être non Faire.

Dès le matin, nous pensons déjà à "Faire"

C’est bien là le problème, car dans notre société, nous sommes dans le Faire à longueur de journée… Le matin, dès notre réveil, nous sommes dans l’activité : nous doucher, nous préparer, prendre notre petit déjeuner, lire notre journal, répondre aux emails reçus la veille et ensuite partir pour une journée active focalisée sur le Faire.

Le soir, arrivés chez soi, nous préparons le repas en pensant à ce qui reste à Faire, mangeons, faisons la lessive, répondons à nos mails etc. Tout ceci en pensant au lendemain…

A l’époque du gourdin

Il y a bien longtemps, lorsque la sonnerie du téléphone ressemblait curieusement aux chants des oiseaux, et l’écran TV à un ciel bleu parsemés de nuages, il était beaucoup plus facile d’Être.

En effet, nos ancêtres (anc-Êtres) avaient beaucoup moins de préoccupations que nous en avons aujourd’hui. Leur quotidien se résumait à chasser, pêcher, manger, boire, dormir et procréer. Évidemment cette liste n’est pas exhaustive;-) mais bien moindre comparée à celle de l’homme d’aujourd’hui.

Nos anciens ne connaissaient même pas les vacances ou ni même la relaxation. Pourquoi faire? leur corps n’en avait pas besoin.

Ce n’était en tout cas pas en restant assis au bord d’un lac avec une canne à pêche en main que le stress pouvait les envahir, ni lorsqu’ils restaient cachés dans les feuillages des heures durant à l’affut d’une proie.

Enfin, ces braves ancêtres ne vivaient pas à l’heure du ressassement que nous connaissons si bien… Je ne dois pas oublier d’aller en course, rappeler mon garagiste, faire la lessive et payer mes factures…

La méditation, la relaxation ou tout autres techniques de détente, n’avaient pas de nom, ou du moins n’étaient pas considérées comme des techniques, puisque il s’agissait d’un état d’être ordinaire.

Le conseil sérénité

Alors mon conseil pour vivre avec plus de sérénité son quotidien est… de remonter le temps ! Ou plus sérieusement de prendre conscience de ce que nous avons réellement besoin dans notre vie. Avons-nous absolument besoin d’être atteignable 24h/24h? Avons-nous besoin de contrôler nos emails toute la journée? Ne serait-il pas plus facile d’aller une seule fois au supermarché acheter des provisions pour toute la semaine à la place d’y aller tous les jours, souvent aux heures de pointe…

Il est nécessaire de trouver un équilibre entre l’Être et le Faire… Vu que la balance penche plus du côté du Faire, il est nécessaire d’Être plus souvent pour retrouver l’harmonie.

Retrouvons un équilibre en l’Être et le Faire

Prenons un moment pour nous-mêmes chaque jour, pour respirer la nature à pleins poumons, nous dorloter dans un bon bain parfumé d’huile essentielle de lavande, écouter de la musique relaxante… Enfin tout ce qui vous fera plaisir et vous permettra de vous retrouvez avec vous-mêmes, car revenir à soi, c’est revenir à notre état naturel d’Être et donc à la SÉRÉNITÉ.

Et vous, avez-vous déjà fait l’expérience de la sérénité comme nos amis les anc-Êtres? Je serais ravi d’avoir votre avis sur la question;-)

Crédit photos: Flickr.com DaveOnFlickr/ suchosch/ David Holt London /Cassandra Kinaviaq Rae

Recherches utilisées pour trouver cet article:vivre sereinement, vivre sereinement et simplement, comment vivre sereinement, vivre comme nos ancetres, vivre comme nos ancêtre, vivre comme ces ancetres, se que nos ancetre peuvent nous apprendre, On ne peut pas vivre comme les ancêtres, nos ancêtre, encetre

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

5 comments

  • sébastien on 20 février 2013 at 20 h 36 min said:

    L’expérience de la sérénité. Je le vis pas mal depuis que je ne reviens plus sur mes décisions. Depuis que je prends les choses comme elles viennent sans me poser de questions.
    Mais une expérience plus forte que les autres a été le jour où j’ai eu un objectif de vie excessivement clair en tête. Comme tu dis je n’ai vu que l’essentiel. Je ne subissais rien puisque tout ce que je vivais me menait à mon but. Tout semblait hyper léger.

  • Bastien on 21 février 2013 at 11 h 01 min said:

    Merci pour ton commentaire Sébastien,

    whahaou quel bel exemple de sérénité. Un objectif clair en tête et surtout dans ton cœur j’imagine non? Lorsque nous revenons à qui nous sommes vraiment, tout ce met en place pour nous mener à notre but avec beaucoup de facilité… enfin ça dépend;-)

    Belle journée