dont’ worry, be happy!

Que ceux qui ne connaissent pas le refrain de la célèbre chanson de Bobby McFerrin «Don’t worry, be happy» lèvent la main et cliquent ici (à l’aide d’un doigt de l’autre main puisque la première main est déjà occupée;-)

Ha, je vois quelques mains levées.

Alors si vous faites partie de ceux qui ne connaissent pas, ne vous inquiétez pas,  je vous invite simplement à cliquer ici pour découvrir ce refrain plutôt accrocheur.

Vous m’en direz des nouvelles!

Okay, maintenant que tout le monde est au courant du refrain dont je parle!
Chantons tous en coeur…

Don’t worry, be happy

Cette phrase signifie qu’il ne faut pas s’inquiéter et être heureux.

En effet, comme le dit Le Dalaï Lama, ce n’est pas parce que l’on s’inquiète que les choses iront mieux.

 

citation dalai lama

Il est donc inutile de s’inquiéter pour des choses qui sont hors de notre portée, cela n’arrange rien, au contraire, cette attitude ne fait qu’ajouter du tourment à votre esprit et par conséquent grossir le problème inutilement.

Nous avons tellement pris l’habitude de nous inquiéter pour tout et pour rien, qu’à force de le faire, nous commençons à nous identifier à cet état.

Comment savoir si nous nous sommes identifiés ou pas?

Simplement en s’écoutant penser/parler…Lorsqu’on se surprend à dire  » je suis inquiet »  plutôt que de dire: « j’ai des inquiétudes vis à vis de »…vous vous êtes identifiés à l’inquiétude…

Mais en y réfléchissant bien, nous ne sommes pas nés inquiets, donc l’inquiétude ne peut pas faire partie de notre nature d’être n’est-ce pas? Nous vivons seulement des inquiétude vis à vis de… Certains pourront dire que je pinaille, mais c’est le détail qui fait vraiment toute la différence…

Tant que nous nous identifions à cet état, nous ne pouvons nous en défaire puisque nous croyons qu’il fait partie intégrant de nous-même, que nous sommes un avec celui-ci.

La bonne nouvelle…

La bonne nouvelle c’est que nous pouvons changer cet état d’inquiétude, comme on jette un vieux pantalon, tout simplement parce qu’il ne nous convient plus.

Cela se fait progressivement, en conscience, ainsi la prochaine fois que vous vivez de l’inquiétude:

• Rappelez-vous que vous n’êtes pas l’inquiétude et qu’elle n’est pas vous.

• Rappeler-vous la citation du Dalaï Lama :
« Quand un problème a une solution, rien ne sert de s’inquiéter. Quand il n’y a pas de solution, s’inquiéter n’arrange rien »

• Observez vos pensées, écoutez vous parler, et reformulez au besoin!
A la place de dire « je suis inquiet » dites « je vis de l’inquiétude vis à vis de… »

Je serais ravi d’avoir votre opinion sur cet article, n’hésitez pas à partager votre impression dans les commentaires ci-dessous!

 

[wp-sociallocker id= »5703″]

Merci beaucoup pour le partage  🙂 

Pour télécharger votre article audio;
faites, clic droit sur le bouton et et choisir « télécharger sous » / « télécharger le fichier lié sous… » Belle écoute!

button_audio

[/wp-sociallocker] Recherches utilisées pour trouver cet article:dans quel film la chanson dont worry be happy est utilisée ?

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

2 comments

  • Olivier Rion on 29 juillet 2016 at 16 h 55 min said:

    bon voilà… je suis sujet à des angoisses récurrentes depuis très longtemps, angoisses paralysantes et invalidantes qui me poussent à me coucher et à regarder mon mur ou mes rideaux. Alors jusqu’à quel point suis-je identifié à mes angoisses consciemmment et quel peut être la part de ma maladie psychique (dépression)? Je trouve que tes conseils simples sont sympas et tâcherais de m’en rappeler. Seulement je doute… mais merci pour ce site que je vais essayer d’utiliser et ses objectifs positifs.

    • Bastien on 30 juillet 2016 at 17 h 22 min said:

      Hello Olivier,
      J’ai rencontré plusieurs personnes vivant des angoisses diverses. Ce type de peur ne peut pas s’expliquer raisonnablement, car le problème se trouve pas dans le cerveau conscient aussi ces conseils ne sont peut-être pas les meilleurs pour une personne qui souffre d’angoisse. Je peux vous proposer une à plusieurs séance via skype pour vous libérer de vos angoisses!
      Si vous en ressentez l’appel, je vous invite à écrire à info@viedebonheur.ch et je vous donnerai les détails pour les consultations!
      Belle et douce journée!
      Bastien