Et si je faisais le choix de me dire «oui»

Toute notre vie est régie par des choix. Certains sont sans grande importance, tout comme les habits que nous choisissons le matin, (quoique…;-) la marque du pot de confiture au supermarché,

Ou encore un choix comme celui-là….

ou encore celui-là;-)

Tandis que d’autres choix en revanche sont importants, décisifs et certains même définitifs.

Comment est-ce-que nous prenons une décision

Nos choix sont décidés en fonction de ce qui nous paraît être la plus juste pour nous, à ce moment précis, par rapport à ce que dictent nos émotions, notre conscience du moment.

Un oui ou un non, deux petits mots simples pour indiquer la nouvelle direction que nous prenons. Mais aussi longtemps que le choix n’a pas été fait, tout reste figé.

Mais parfois les choix sont difficiles à faire.

Un choix compliqué, cela vous rappelle-il une quelconque situation?

Par ex: Vous recevez une invitation pour un repas, mais vous êtes en froid avec quelques participants, vous savez que cela serait bien vu d’y aller mais…..

Une image pour illustrer le moment du choix…

C’est un peu comme si nous étions au volant de notre voiture, bloqué à un carrefour, hésitant entre la bifurcation de gauche et de droite.

Tant que la direction à prendre n’a pas été décidée, nous ne pouvons plus avancer. Arrêté au carrefour, nous attendons que notre esprit ait pesé le pour et le contre des deux directions possibles.

Dois-je emprunter le chemin de gauche ou celui de droite?

Dois-je emprunter le chemin de gauche ou celui de droite?

Une fois la nouvelle direction définie, plus d’hésitation. Un pied sur l’accélérateur et hop ! nous voilà parti sur le nouveau chemin de notre destin.

Mais il arrive certaine fois que nos décisions ne viennent pas directement de nous, elle sont pour ainsi dire soufflées par notre entourage. Cela part bien souvent d’une très bonne intention, mais de cette manière, on a tendance à ignorer la décision de notre être intérieur.

En image, cela donne ça!

nous revoilà au volant de notre voiture posté à un carrefour mais cette fois accompagné d’un ami.

Ce dernier nous encourage fortement et avec instance à prendre le chemin de droite, car selon lui, ce chemin est plus intéressant que l’autre.

Certes, il s’agit d’un petit détour, mais il nous certifie que la vue y est plus belle, les arbres bordant la route plus grands, les fleurs plus colorées… alors Allons y…

Voyant le témoin d’essence sur la réserve depuis un moment, nous sommes hésitants à accepter sa proposition.

Mais à force d’insistance, nous prenons la décision, et un pied sur accélérateur plus tard, nous empruntons le chemin dont les éloges ne sont plus à faire….

Oui mais voilà, ce chemin représente un grand détour, et ce qui devait arriver… arriva,

TADADAM…

la voiture toussote, et s’arrête… c’est la panne d’essence…

Pourtant le signal d’alerte (la jauge d’essence) était présent, mais a été ignoré…

Cette petite histoire sur la route illustre bien le dilemme que nous pouvons rencontrer au quotidien.

Nous sommes assis sur le siège conducteur, notre mission, si nous l’acceptons est de diriger notre véhicule (notre corps)  là ou nous voulons aller dans notre vie.

Le carrefour représente le choix qui se présente à nous dans notre vie (un oui ou un non) mais un choix est impératif pour avancer.

Le compagnon de voyage à nos côtés peut représenter notre désir d’être aimé, d’être accepté, de plaire aux autres, nos croyances etc…

Quant au témoin d’essence dans tout cela, vous le devinez peut-être?

…Il représente notre essence d’être, qui nous sommes vraiment,  il est directement relié à nos besoins profonds.

faire un choix

Ainsi avant de prendre une décision, quelle qu’elle soit, il est bon de prendre un temps pour entrer à l’intérieur de soi et de se poser la question suivante:

Comment est-ce que je me sentirais si j’acceptais cette proposition (invitation, contrat, demande etc…)

Soyez à l’écoute de votre corps, des sons, des sensations, des images qui vous viennent à l’esprit. Observer simplement ce qui se passe et noter cela.

Puis posez vous la même question: comment est-ce que je me sentirais si je refusais cette proposition (invitation, contrat, demande etc…). Et soyez à l’écoute de votre corps, des sons, des sensations, des images qui vous viennent  à l’esprit. Observer simplement ce qui se passe et notez cela.

Avec ce moyen, vous êtes conscient de vos sensations, à l’écoute de votre moi profond.

Vous regardez votre témoin d’essence et vous choisissez d’emprunter le chemin qui vous mènera à la station d’essence la plus proche. Vous choisissez de vous dire OUI à vous-mêmes.

Vous évitez la panne d’essence et ainsi vous apprenez à vous respecter.

Si vous ressentez une tension, un stress, la fermeture du coeur ou quelconque sensations désagréables, c’est peut-être bien que votre corps tente de vous faire comprendre que ce n’est pas la meilleur décision pour vous.

Le choix se fera donc en fonction de ce qui est le plus profitable pour vous. Tout ce qui vous donne de la joie, de la lumière, de l’expansion est une invitation positive à la proposition.

Veuillez noter que le stress n’est pas forcément négatif, il peut simplement réveiller une peur de l’inconnu, une invitation à se dépasser.

Pour déterminer le sens du stress, il est bon de ressentir ce qui ce passe au niveau de votre coeur. Si celui-ci s’ouvre, c’est qu’il y a là une belle opportunité en vue, si, au contraire il se ferme, c’est sûrement que ce n’est pas la bonne solution et qu’une autre possibilité encore meilleure est à venir.

En tout les cas, prenez un temps pour vous écouter et être en accord avec votre être profond,
lui sait ce qu’il y a de meilleur et de plus juste pour vous et pour votre évolution. Faites le choix de vous dire oui, c’est faire le choix de se respecter, le choix de s’aimer.

Et vous, quelle est votre astuce pour être sûr de faire le bon choix en toutes circonstances? Je vous invite à la partager dans les commentaires ci-desous. Merci

Crédit photo cc Flickr.com: anyjazz65 / Steve

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:diplomate antonella quacchia, prendre une decision

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

5 comments

    • Bastien on 8 décembre 2014 at 12 h 50 min said:

      Bonjour Stef,
      Merci beaucoup pour votre commentaire!
      Puisse cet article vous aider à faire les choix les plus adéquats pour vous et pour votre évolution;-)
      C’est avec beaucoup de plaisir. Belle journée!

  • Antonella Quacchia on 19 janvier 2015 at 11 h 03 min said:

    Merci Bastien pour cet article. Je suis face à une décision difficile… comme souvent dans la vie!! Tes mots et images m’on aidée à chercher la solution qui respecte mon être… la decision est prise, il faut encore appuyer sur l’accelerateur et emprunter la route… c’est le passage à l’action qui parfois bloque quand on est confronté à une double contrainte.. Merci encore!

    • Bastien Palmilha on 19 janvier 2015 at 22 h 00 min said:

      Avec joie Antonella. Merci pour ton commentaire. Une fois que ta route est tracée dans l’esprit, il se clarifie dans la matière.
      Avec plaisir et belle semaine. et à très bientôt
      Bastien