Mon histoire, ou comment j’ai compris que l’expérimentation était un bien nécessaire

sebseb copie

Dans cet article, je souhaite vous en dire un peu plus sur moi, vous raconter ce qui m’a permis de m’ouvrir à la voie de l’épanouissement.

 

Enfant, je passais tous les étés chez mes grands-parents. Mes vacances ressemblaient aux vacances de tous les petits enfants, au détail près que ma grand-mère avait une singularité. Elle avait un don qui attirait des gens très loin à la ronde.

Pour moi et mon frère tout cela était tout à fait normal, jusqu’à ce qu’adolescent, je commence à parler de ça avec mes amis. Là, je compris que ce que je considérais comme vérité établie, ne l’était pas forcément pour tout le monde. Le magnétisme était pour la plupart quelque chose de curieux.

Devant cette obligation de justifier des choses inexplicables, je pris vite l’habitude de garder ces choses comme profondément secrètes.

La vérité peut aussi se trouver dans les arts martiaux

Tout cela était resté dans ma tête, inscrit comme vérité mais jamais vécue.

Lorsqu’un beau jour de septembre 2008, je découvre que mon professeur de Judo est également professeur de Tai chi chuan. Commence alors pour moi l’expérimentation de l’énergie dans le corps.thai chi

Quelle fabuleuse école que le Tai chi. Art martial que l’on vient pratiquer pour se détendre, je me suis vite rendu compte que c’était également une philosophie de vie.

Les principes en sont simples : se connecter aux énergies de la terre et du ciel pour faire circuler cette énergie dans le corps, mais sans jamais chercher à la retenir, à la bloquer.

Et surtout toujours agir avec douceur dans le relâchement, car l’énergie ne circule pas sous la contrainte de la force.

Alors tranquillement avec la pratique, je me suis surpris à appliquer cela au quotidien, aux choses matérielles, aux pensées, aux actions et je pris conscience que tout dans la vie s’apparente, en fait, à l’énergie.

Lâcher pour mieux avancer

Commença alors pour moi alors un vrai lâcher prise sur les choses.

Se détacher du matériel, le fait d’accepter de recevoir et de ne pas être seulement dans le don de soi, laisser partir l’ancien pour faire place au neuf.

Ma vie devint alors plus « fluide », et les événements advenaient avec beaucoup plus de facilité.

tous les reves sont possibles

Aujourd’hui, avec le recul, je me rends compte que l’important finalement, c’est la direction que l’on souhaite prendre.

Que cette direction soit claire et précise pour nous-mêmes. Et ensuite il faut lâcher lâcher lâcher, et laisser la vie nous porter.

Tous les rêves sont réalisables, il faut seulement accepter tout ce que la vie nous envoie.

Recherches utilisées pour trouver cet article:sébastien winkler judo, cest mon histoire, Je compri bien la vie image

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

8 comments