Pour avoir moins de colère et stress, plus d’optimisme et une meilleure santé physique… Apprenons à pardonner

Deux amis marchent dans le désert, il voient du sable à perte de vue, le soleil est au zénith et il fait très chaud.

La chaleur excessive les irrite quelque peu, ce qui donne rapidement lieu à une dispute entre les deux acolytes et « VLAM » l’un des deux donna une gifle à l’autre. Ce dernier, endolori, mais sans dire un mot, se baissa et écrit dans le sable : « Aujourd’hui mon meilleur ami m’a donné une gifle ».

Puis ils continuèrent leur route, heureusement ceux-ci aperçoivent une oasis au loin, il accélèrent donc le pas en direction de cette source de fraicheur.

Les deux amis décident d’aller se baigner, mais l’un d’eux fit un malaise et failli se noyer, celui qui avait donné la gifle sauva alors son copain de la noyade. Lorsque il reprit ses esprits, l’homme secouru écrivit sur un pierre :
« Aujourd’hui mon meilleur ami m’a sauvé la vie ».

apprenez à Pardonnez

Celui qui avait donné la gifle et sauvé son ami lui demanda alors « Quand je t’ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ? « 
L’autre ami répondit: « Lorsque quelqu’un nous blesse, nous devons l’écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l’effacer. Mais lorsque quelqu’un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons l’inscrire sur la pierre, où aucun vent ne peut l’effacer « .

Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre.

C’est avec cette petite histoire que je voulais introduire l’article de la semaine dont le sujet est le pardon.

Le pardon…

Une fois au moins dans notre vie, Nous avons été confrontés à des colères, disputes, ruptures qui ont donné lieu à des difficultés relationnelles.

PardonBien souvent, et sur l’instant, nous-nous sommes jurés que nous ne pardonnerons jamais à la personne qui nous a fait du mal, on entend d’ailleurs fréquemment des gens dire: »Il m’a fait trop mal, jamais je ne lui pardonnerai cela, jamais je n’oublierai ce qu’il ma fait ».

Nous pensons que si nous pardonnons, nous sommes en position de faiblesse, que nous nous agenouillons devant l’autre. Mais ce n’est pas le cas ! Pardonner s’est s’agenouiller devant sois-même, rester humble devant notre nature humaine et prendre conscience que nous aussi, nous blessons parfois les autres.

Pardonner à l’autre, c’est aussi se pardonner soi-même et reconnaître que nous sommes tous UN et que ce que l’autre nous fait vivre, nous aide à grandir et à mieux nous connaître.

pardonnez à l'autreSouvent, on croit en vouloir à quelqu’un, mais c’est plutôt la situation qui nous a vexé et non pas la personne elle-même! Réfléchissons à deux fois avant de dire que l’autre est la cause de notre blessure et qu’il est impardonnable. Osons nous regarder et voir ce que l’autre est venu touché en nous et que nous allons pouvoir soigné.

Une étude sur le pardon

Une étude a été faite aux Etats-Unis. Un groupe de personne suivaient un séminaire sur le pardon et un autre groupe n’avait pas de formation spéciale sur ce sujet. Toutes ces personnes ont rempli un questionnaire. Le résultat était édifiant. Le groupe ayant suivi le séminaire sur le pardon montrait moins de colère, moins de stress, plus d’optimisme, une meilleure santé physique.

Apprenons à écrire nos blessures dans le sable et à graver nos joies dans la pierre. Pardonnons afin de nous sentir plus légers!

Crédit photos: Flickr.com: Xavier Mazellier/ Photomatt28 / ArtemFinland

Recherches utilisées pour trouver cet article:irritable est à colère ce quoptimiste est à, irritable est à colère ce qu\optimiste est à, pardonnez, Apprenons à écrire nos blessures dans du sable et à graver nos joies sur la, comprendre et pardonner quelquun, pardon ecrit dans un cadre, pardonner quelqu\un, une photo pour une personne pour un pardon

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge