Pour être heureux, retrouvons la sagesse de l’arbre.

sagesse arbre - bisse de ro

Regardez cette photo. Que vous inspire-t-elle ?

 

On se dit : « Le pauvre, ce n’est pas de bol pour lui, une chute de pierre et Hop !!! Il est loin».

Mais pensez-vous que cet arbre a dû lutter pour grandir ?

Je vais vous conter l’histoire de cet arbre, qui m’a été chuchotée au cours d’une nuit brumeuse.

La légende du majestueux pin du bisse* de Ro.

Il y a bien longtemps, alors que vous n’étiez pas né, un pic-vert qui n’avait pas remarqué la petite graine accrochée à sa patte vint se poser ici au pied de ce pin actuel. Mais à l’époque, il n’y avait que ce rocher. La graine tomba de sa patte et par chance se logea dans une minuscule anfractuosité contenant quelques grammes de terre. Bien vite, profitant de cette aubaine, la graine se mit rapidement à germer, elle planta ses racines profondément dans cette terre bénie en remerciant tous les jours le ciel d’avoir été déposée ici et pas juste à côté sur la roche dure et sèche, où elle aurait fini par se faire manger par un oiseau, ou tout simplement dépérir.

Aujourd’hui, ce pin est fier de pouvoir présenter sa magnifique stature à tous les nombreux randonneurs qui parcourent ce bisse. Il se dit que grâce à lui, les passants garderont toute leur vie en mémoire cette falaise où ce valeureux pin était accroché, faisant fi du danger.

Cet arbre, dans sa simplicité, dans sa nature de pin, a su honorer la pulsion de vie qui lui demandait d’être un pin, ici, au milieu d’un rocher.

Avez-vous reconnu l’arbre qui est en vous ?

Et nous dans cette histoire ? Une pulsion de vie vous a demandé de devenir Homme.

 

arbre liberté

Il y a quelques années, nous  avons grandi dans le ventre de nos mères, et nous voilà propulsés dans la vie pour être Hommes. Comme l’arbre, nous avons des racines (nos pensées) qui vont nourrir notre tronc (notre cœur, notre esprit) et permettre au finale le développement de nos branches (nos actions, nos paroles).

Qu’est-ce qui définit cette nature humaine ? C’est tout simplement ce qui nous fait nous sentir le plus vivants, lorsque notre cœur bat le plus fort : aimer, rire, danser, partager, la joie. Voilà ce qu’il y a de plus élevé dans la nature humaine. Et quelles racines mettons-nous en place pour croire en cette nature profondément bonne de l’être humain ? Nous lisons des choses qui souvent nous montrent que l’homme peut être vil, imprévisible, qu’un rien peut le faire basculer dans la pire folie. Ou alors, des choses qui nous confortent dans le fait que tout cela n’est qu’un doux rêve éveillé et que finalement l’Homme est un peu plus intelligent qu’un singe, mais rien de plus. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’on a seulement 0.5% de différence avec le génome du singe? (Pour tous les singes qui lisent viedebonheur, je vous rassure : je n’ai rien contre les singes, je vous aime). Nous plantons volontairement nos racines sur la terre caillouteuse, impropre à la culture, alors qu’à 20 cm se trouve un terreau très fertile.

C’est comme si une graine de baobab, a qui a été insufflée la pulsion de vie de devenir grand et fort, poussait et finalement, n’acceptant pas sa nature, décidait de ne pas dépasser 1m20.

Voilà ce que nous faisons bien souvent : on nous insuffle l’énergie de grandir baobab et nous devenons, par manque de croyance en notre impulsion de vie, simple troène, joli noisetier, etc..

Voici un petit exercice facile.

Prenez une inspiration de lumière et répétez cette phrase en fermant les yeux :
JE SUIS UN ETRE D’AMOUR.

Si vous ne sentez rien, refaites encore une fois.

Que sentez-vous ? Sentez-vous un doux frisson qui vous parcourt toute la colonne, une chaleur, un picotement sur la tête? Vous venez simplement de planter une racine dans le terreau très fertile. Votre pulsion de vie à être Homme dans toute sa splendeur se sent reconnue et peut maintenant alimenter votre esprit et votre cœur. Vous donnez tout simplement le droit à cette dernière enfin d’agir.

Comment pouvons-nous transparaître l’Amour, la joie, le bonheur jusqu’au bout de nos feuilles, si nous ne nourrissons pas la certitude que c’est la nature profonde de l’Homme? Bien sûr, des expériences peuvent parfois nous laisser entrevoir le contraire. Mais continuons à laisser croître la moindre racine, la moindre radicelle dans cette bonne terre et un jour notre certitude sera tellement grande, les racines dans la bonne terre seront tellement fortes, qu’aucun doute ne pourra venir entacher cette certitude. Nous tiendrons alors toute la promesse que portait cette pulsion de vie lorsque nous n’étions qu’un ovule et un spermatozoïde. La promesse de devenir un Homme dans ce qu’il a de plus magnifique.

Qu’entendons-nous par bonne terre ?

Ce sont comme ci-dessus : les affirmations positives les plus élevées sur la nature humaine – répétez ces phrases dans la voiture tous les matins (je suis un être d’amour, je suis la joie incarnée, etc…Inventez). Mais aussi vos lectures. Lisez des livres qui louent cette nature profondément bonne de l’Homme (des conseils de lectures sont à venir dans l’ebook en préparation : inscrivez-vous à la newsletter pour le recevoir).

Honorez la plusion de vie - sagesse arbre

Alors, à partir de maintenant, oublions la lutte. Honorons simplement cette pulsion de vie qui veut nous faire devenir Homme. Et laissons-la agir.

Passants et randonneurs qui auront un jour la chance de pouvoir observer ce pin au détour du bisse du Ro en Valais (équipez-vous bien, évitez les sandalettes), prenez le temps de le toucher du bout des doigts. Montrez-lui toute votre admiration et respectez-le pour le fait qu’il a su, avec une majesté sans pareille et malgré des conditions inhospitalières, honorer cette pulsion de vie qui lui demandait de simplement être Pin.

Pour cet article, j’aimerais beaucoup avoir votre commentaire. Comment l’avez-vous ressenti. Est-ce qu’il résonne en vous ? Vous a-t-il apporté quelque chose ? Merci. Sébastien

NB : Si vous avez besoin de bonne terre, n’hésitez pas à nous contacter, c’est avec plaisir que nous transmettrons des liens utiles.

* Bisse : Dans le Valais, long canal amenant l’eau d’irrigation, souvent longé d’un chemin de randonnée.
Recherches utilisées pour trouver cet article:la sagesse des arbres, arbre de la sagesse ic racine, texte la sagesse arbre de vie, soit heureux car y a rien de plus beau que ça c\est la seul liberteé qu\à l\homme, sébastien winkler né le, sagesse devenir un arbre, sagesse des arbres, Qui à découverte larbre de la sagesse, paroles de sagesses, métaphore dêtre heureux

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

18 comments

  • gilbert on 28 mai 2014 at 7 h 27 min said:

    bonjour,
    mille merci c est magnifique,oui il faut faire son jardin et planter les graines.
    j aime beaucoup le livre :énergies des arbres par Patrice Bouchardon
    amicalement
    gibert

  • hadjira on 28 mai 2014 at 11 h 12 min said:

    Bonjour,

    Merci pour cette belle histoire, qui tout naturellement s’applique à chacun et chacune. Grâce à vous, j’ai remercié la vie et l’univers d’être là où je suis uajourd’hui et d’être celle que je suis. Merci encore.

  • Vanna on 28 mai 2014 at 15 h 33 min said:

    Très beau texte, merci Sébastien 😉 ça m’as beaucoup touchée , c’est un bel exemple. Je suis certaine que nous avons tous en nous cette graine qui demande qu’à germer et a se déployer . Un livre qui m’as permis de sortir de ma zone de confort , là où mes peurs sont logés c’est : Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle., les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même , de la merveilleuse Lise Bourbeau et des tas d’autres …
    Merci pour ces beaux messages. Avec amour et lumière
    Vanna

  • GORNET Yann on 30 mai 2014 at 13 h 11 min said:

    JE partage ta réflexion sur le sujet avec admiration, car en effet c’est par la contemplation que nous pouvons appréhendé cette compréhension si subtile.

    Amicalement, Yann

    • Sébastien Winkler on 30 mai 2014 at 21 h 28 min said:

      Merci Yann pour ton commentaire. Ça me fait vraiment plaisir que tu aies pris le temps de le lire. Comme tu le sais cet article me tenait vraiment à coeur.
      Et encore merci pour se partage téléphonique. Cela m’a amené beaucoup de lumière. Vie une belle journée.

      Sébastien

  • Lurmie on 30 mai 2014 at 17 h 20 min said:

    Merci Sébastien pour ce magnifique article. La sagesse qui s’en dégage est réconfortante. Elle montre que chacun a en lui la capacité de devenir grand, tout comme l’arbre.L’article a cela de profondément lumineux qu’il fait prendre conscience de l’expérience positive de l’acceptation de la vertu qui est en chacun de nous-nul homme n’est vil, chacun est Etre de lumière. Merci encore Sébastien.
    Lurmie.

    • Sébastien Winkler on 30 mai 2014 at 21 h 36 min said:

      Merci beaucoup Lurmie. Mon vécu de rédacteur sur le site est encore bien récent et ton commentaire m’apporte beaucoup de lumière.
      Il m’encourage à continuer dans cette direction. Je pense qu’on ne se dit pas assez suffisamment à quel point nous pouvons être lumineux.
      En avoir la certitude est une nécessité absolue pour trouver le bonheur dans sa vie.

      Merci à toi. Belle journée.

      Sébastien

  • Evelyne on 5 juin 2014 at 15 h 48 min said:

    hello Sébastien!

    Yes, j’adore ce que tu as écrits! très bien écrit, une belle métaphore de vie, que j’affectionne tout particulièrement: observer la nature pour comprendre sa vie.
    La voie qui mène à savoir quel bel arbre est, qu’est-ce qui fera rayonner notre âme de tout son potentiel, nous semble parfois longue, on doute, alors j’aime ce que tu proposes, oui j’ai ressenti des frissons: oui, nous sommes des Etres d’Amour 🙂
    J’ai ressenti aussi, en regardant la photo, le fait de rechercher l’équilibre dans sa vie, à travers les vagues que nous traversons. J’ai ressenti aussi le besoin de prendre du recul, de la hauteur, comme cet arbre, pour mieux contempler sa vie. A voir aussi qu’il n’est pas seul, et que le plus beau des paysages est celui que l’on peut contempler en compagnie de personnes unies dans le même esprit de partage.

    Au plaisir de te revoir, ce fut une belle rencontre, bises.

    Evelyne

    • Sébastien Winkler on 5 juin 2014 at 17 h 38 min said:

      Merci beaucoup Evelyne pour ton commentaire. C’est vraiment beau ce que tu dis sur cet arbre. Décidément, il est source d’inspiration!!!
      Il va falloir qu’on retourne le voir sur son Bisse pour aller les (ils sont plusieurs du coup) remercier de nous avoir tant apporté.
      J’ai été très heureux de faire ta connaissance et de découvrir toutes tes jolies peintures ce weekend. J’ai vraiment un autre regard sur la peinture grâce à toi.
      Je ne pensais pas que l’on pouvait faire passer autant d’émotions à travers des formes, des couleurs. Merci pour cette découverte.

      Biz et à bientôt.

      Sébastien

  • gnal on 7 juin 2014 at 23 h 56 min said:

    Bonsoir , très impressionnant ,sublime , hélas pas trop frissonnant j’attend que l’effet se fasse peut etre prochainement ?

    • Sébastien Winkler on 8 juin 2014 at 7 h 40 min said:

      Bonsoir,
      Merci pour votre commentaire, pour info le frisson peut aussi bien être de la chaleur, un picotement, le cœur qui se gonfle.
      Mais si nous avez vraiment rien ressenti, c’est certainement que vous n’étiez pas assez en conscience. Pour cela je vous invite à respirer quelques minutes en portant votre attention sur l’air qui rentre et qui sort de vos poumons. Vous pouvez concentrer sur le ventre qui se gonfle, sur les narines et le passage de l’air. Tout est bon à vous de trouver ce qui fait le plus écho. Faites cela plusieurs minutes et quand vous êtes bien présent, prenez 3 grandes inspirations de lumière.
      A la troisième fois dites à l’expiration la phrase : « je suis un Etre d’Amour » ou aussi « Je suis un Etre de lumière ».
      Quand vous dites la phrase, il faut la dire de façon extrêmement convaincu.

      Vivez une belle journée ensoleillée! Sébastien

  • ubac on 22 août 2014 at 16 h 01 min said:

    Merci pour ce bel article. Je souhaiterais seulement que dans la belle phrase de Sébastien il soit marqué « être humain » à la place d’homme pour me que je me sente davantage englobée en tant que femme. merci !

  • de suze on 22 octobre 2014 at 13 h 26 min said:

    merci pour cette belle histoire. quand je me balade dans la nature, il m’arrive de prendre dans mes bras un arbre , je lui parle et lui demande de partager ça force avec moi puis je le remercie. pour ma part c’est Eckhart Tolle et son livre « le pouvoir du moment présent » qui m’a fait être ce que je suis maintenant. 🙂
    belle journée.
    bizh