Une vie réglée comme du papier à musique, est-ce cela le bonheur?

Les habitudes dans la vie s’installent rapidement, l’avez-vous remarquez vous aussi?

La routine se met en route…

A 6h45 heure tous les jours de la semaine mon réveil sonne, je tente de l’attraper pour l’éteindre et maladroitement l’expédie par terre. Je me lève et me dirige péniblement vers la salle de bain, je me douche, je fais ma toilette, mets ma montre, m’habille, je bois mon café (avec 1 sucre et une tombée de lait) je regarde mes mails, je lis le journal… Je sors de la maison et vais à la boulangerie acheté mon pain au chocolat quotidien…)

Mardi c’est mon jour de lessive, alors lorsque je rentre à la maison le soir entre (17h43 et 17h45) en empruntant toujours le même chemin (que je connais plus que par cœur), je mets en route 1 machine, attend 1 heure que celle ci ce soit terminée, pour ensuite aller étendre mon linge… ensuite de quoi je mange un bout de pain et fromage, je regarde une demi heure de TV en sirotant un verre de lait, je me prépare pour aller au lit et extinction des feux à 22h15…Trouvez-vous cela un peu exagérer comme exemple? non mais pas tant que ça!

Plus le temps passe, plus il devient difficile de rompre avec ces habitudes, nous nous sentons bien trop vite à l’aise avec notre petit rituel quotidien, en sécurité dans notre petit cocon, en pensant que rien d’inattendu ne pourra se produire…Une vie réglée comme du papier à musique, est-ce cela le bonheur?

Pour retrouver une vie de bonheur…

il est nécessaire de briser cette routine. Pour prendre conscience de cela, on pourrait simplement se poser une question:

Est-ce-que j’ai déjà remis en question mes habitudes ?

Sachez que c’est une des clés pour accéder au bonheur. Alors, osez triez et choisissez ce qui vous convient réellement et ouvrez la porte à l’imprévu et à ses richesses!

Lorsque on vous propose de faire de nouvelles expériences, choses ou activités, on se sent souvent bloqué, notre quotidien risque d’être bousculé, par conséquent nous finissons bien souvent par décliner l’invitation en inventant toutes sortes d’excuses bidons.

La prochaine fois qu’une situation pareille se produit, réfléchissez y par deux fois: la première réflexion, nous la connaissons bien: c’est ce mécanisme automatique qui consiste à repousser tout ce qui pourrait casser de notre routine. La seconde serait de ce dire: Qu’est ce que j’ai à perdre si j’acceptais? N’est-ce pas une opportunité pour moi de vivre de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres, et se s’ouvrir à la vie?

Pour ma part, je jouais à un jeu: chaque fois qu’une occasion ce présentait à moi et que je sentais que l’unique résistance était celle du changement, j’acceptai l’invitation d’office… Et je n’ai jamais, mais alors jamais été déçu et c’est comme ça entre autre que j’ai retrouvé une vie de bonheur.

Crédit photos: Flickr.com /Sthetic/ ashwinmudigonda /smith

Recherches utilisées pour trouver cet article:regle comme du papier a musique, ma vie etait reglee comme du, vie réglée comme du papier

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge