Vous cherchez la paix ?

 

A vrai dire, nous cherchons tous la paix. Qui ne la souhaiterait pas pour soi-même, pour les autres également ? D’ailleurs ne dit-on pas, lorsque nous sommes fortement troublés par une personne : « Fous-moi la paix !!! ».
Quels sont ces doux mots à mes oreilles ?!

Effectivement, la paix est quelque chose qui nous semble toujours difficile à atteindre. Nous sommes submergés par le travail, les enfants, le foyer etc… Comment trouver cette paix tant recherchée quand on ne nous laisse pas le temps de réfléchir ?

Cependant, je souhaite ici aborder les choses sous un angle différent. Je vous invite à relire la citation de ce sage indien (cf photo) : « …Seuls méritent la paix ceux qui ne la troublent pas ».sagesse indienne

Le concept du « cha-chaos »

Nous cherchons la paix de l’esprit, mais combien de fois dans une journée répondons-nous à notre chaos intérieur par un chaos à nouveau, ne permettant pas au cycle de se briser. Notre chaos est très souvent générateur d’un nouveau chaos pour nous-mêmes (physiquement, mentalement), et pour les autres.

Le chaos nous sert à masquer d’autres chaos. On pourrait d’ailleurs appeler ce concept le « Cha-chaos »(…cacao). Il est certain que les choses peuvent venir troubler notre paix… un travail rempli de responsabilités, les engagements à tenir, l’éducation des enfants, etc… Mais la réponse à ce trouble dépend et dépendra toujours de nous.

Méditer c’est quoi ?

Lorsque l’on parle de méditation, nous pensons techniques, respiration, concentration. Bref, une foule de choses compliquées qui sont difficiles à pratiquer. Mais être dans un état méditatif peut être simple. Méditer, c’est tout simplement s’observer. Nous regarder à partir de notre « Moi » intérieur. Regarder comment les choses agissent sur nous afin de pouvoir faire un choix sur la réponse à apporter. Et cela peut être pratiqué toute la journée.

Lorsque nous n’observons pas, la réponse apportée va faire appel au premier schéma réactif qu’il aura sous la main. Ces schémas peuvent être très utiles lorsque l’on conduit par exemple. Un piéton qui traverse = je freine. Mais vis-à-vis des émotions, ces schémas nous enferment dans une répétition, augmentant d’autant plus notre trouble et, par ce fait même, nous éloignent d’autant plus de cette paix tant recherchée.

paix

Je vous invite à prendre une feuille de papier et de noter ici 3 choses quotidiennes qui vous stressent et les réponses que vous apportez afin de calmer ces dernières. Ces réponses vous conviennent-elles, sont-elles génératrices de paix pour votre mental, votre corps ? Ou sont-elles là pour venir couvrir le bruit de cette angoisse, elle-même génératrice de plus de chaos ?

Si la réponse ne vous convient pas, trouvez une réponse qui serait génératrice de paix pour vous.

D’ici quelques semaines, nous mettrons plusieurs vidéos afin de proposer des solutions simples à des chaos couramment utilisés pour couvrir nos angoisses, nous occuper l’esprit afin d’oublier ce qui nous préoccupe.

crédits photos : http://www.flickr.com/wiertz

Recherches utilisées pour trouver cet article:la paix citation, citation paix, citation sur la paix, citation sur la paix de l\esprit, un sage a dit la paix, paix citation, citation paix vous voulez la paix, citation paix du coeur, citation la paix, quelques exrmples de citations sur la paix

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

6 comments

    • Sébastien Winkler on 17 septembre 2014 at 19 h 28 min said:

      Merci pour le partage de cette magnifique chanson. Belle découverte.
      Pour en avoir discuté un peu plus en détail avec toi, je pense que le ronchonnage de ton collègue n’est pas réellement le problème. Le ronchonnage est un problème, car il fait résonance avec toi.
      Aborde plus la chose dans le sens, quelle valeur je donne à mon travail, quelle image j’ai de moi par rapport au travail que je peux fournir. Es-tu suffisamment confiant dans le fait que tu fais un excellent collaborateur. Le ronchonnage te dérange (c’est une idée bien entendu) car tu as peur d’en être la cause.

      Si tu as la certitude d’être extérieur au problème de ton collègue, ses ronchonnages passeront sur toi comme une douce brise de printemps et alors tu pourras en rire et t’en amuser. Bon courage avec cette situation que j’aurai personnellement du mal à vivre également je pense.
      Sébastien

  • fanny lafleur on 17 septembre 2014 at 11 h 32 min said:

    quel bel article merci de nous permettre de beaux moments d’évasion .. et bien plus encore.. des pistes de réflexions des exercices à mettre en place pour des jours meilleurs.. je démarre à peine mon nettoyage de mes zones d’ombres intérieur et la méditation les pensées positives te font ressentir le sentiment de paix (timidement mais comme je dit souvent en ce moment laissons du temps au temps) mais une fois goutter a ce bain de lumière ce doux nuage de paix..on ne peu plus s’en passer .. je suis devenue boulimique de pensée positive et active a faire (le tri) ..la distinction de mon mental et mon cœur .. en avant pour de nouvelle aventure !!!merci merci pour ce que vous faites votre blog est réellement un recueil pour une vie meilleure

    • Sébastien Winkler on 17 septembre 2014 at 19 h 00 min said:

      Merci beaucoup pour ton commentaire Fanny. Je suis sincèrement très heureux que tu puisses trouver des pistes d’évolution dans nos articles.
      Je le rappelle ici, mais c’est valable pour tout ce que vous trouvez sur le site. Ceci est notre vérité, mais en aucun cas elle n’est la vérité.
      Ces pistes sont là pour vous aider à changer des croyances bloquantes à dénouer la « pelote », à essayer d’entamer un chemin.
      Mais une fois que vous avez réussi à y voir quelque peu plus clair dans votre vie, gardez toujours à l’esprit que la vérité est en votre cœur (On peut dire également en l’observation à partir de votre Moi le plus profond).
      C’est là que se situent toutes les réponses. Les articles sont des pistes, des chemins à tester, et encore plus à vivre par vous-même, pour connaître enfin votre propre vérité.
      Bon cheminement à toi. Sébastien

  • Lurmie on 12 octobre 2014 at 21 h 43 min said:

    Merci Sébastien pour ce bel article. La profondeur de tes paroles permet d’apprécier la vie à sa juste valeur. La paix intérieure est bel et bien ce qui donne le sens le plus profond à notre existence. Continuez de vous faire guides et éclaireurs de consciences. Beaucoup ont besoin de vous.